( 28 février, 2015 )

Apéritif dinatoire

Mercredi soir, des amis venaient manger chez moi. Quoi leur faire ? Pas envie de rester dans les classiques : pâtes, pizzas, quiche… J’avais un peu de temps, alors je me suis amusée à faire différentes petites choses à grignoter.

Au programme :

- Petits cakes : certains aux légumes (carottes et poivrons), d’autres au thon, et enfin d’autres au chorizo et champignons. Toujours avec une base farine, 1/2 levure, œufs, lait, gruyère et épices mexicaines.

- Feuilles d’endives garnies d’un mélange thon et kiri.

- Brochettes variées (sur des cure-dents) : tomates cerise, champignons, poivron, carottes cuites, jambon de dinde; j’ai alterné les compositions, pour donner de la couleur et que chacun trouve son bonheur.

- Carottes et chou-fleur crus à tremper dans des sauces : sauce fromage blanc / curry (faite maison) ou ketchup.

- Tranches de saucisson de la région (un challenge pour la découpe…).

- Olives fourrées aux poivrons (ici, rien à faire, à part ouvrir la boîte).

- Gâteaux apéro (crackers).

- Et en dessert, une tarte aux pommes Grany façon crumble. Des pommes cuites à la poêle dans du beurre et saupoudrées d’un peu de sucre, déposées sur une pâte feuilletée épaisse, recouvertes d’un mélange œufs / crème fraîche. Après environ une vingtaine de minutes de cuisson thermostat 6, on saupoudre la tarte avec 2-3 Grany à la pomme réduits en poudre.

C’est parti plutôt rapidement, don pas de photo… ;)

( 18 février, 2015 )

Excuses

Je tiens à m’excuser : mes articles arrivent en vrac, pas de manière régulière. En fait, j’ai beaucoup de retard à rattraper, beaucoup de choses à partager. Je ne sais pas vraiment pas où commencer, je n’ai pas de photos pour toutes mes tentatives, et je ne me rappelle pas forcément de la liste des ingrédients que j’ai utilisés… Je voudrais faire des articles simples, clairs, bien organisés, mais j’ai encore un peu de mal. Je pense qu’avec le temps, cela viendra (enfin j’espère !)

( 18 février, 2015 )

En vrac

Cake chorizo & coleshaw Part de quiche au chorizo et coleshaw (lamelles de chou blanc et carottes rapées) maison

Salade de gésiers  Salade composée : salade verte, tomate, betteraves et gésiers (avec un peu de maïs, cela aurait mieux, un peu plus coloré)

Quiche chevre courgettes  Tarte chèvre & courgettes

Quiche poireaux lardons  Tarte poireaux & lardons

Cake courge   Cake à la courge (on visualiserait mieux avec une photo d’une tranche…)

Tiramisu kiwi  « Tiramisu » de kiwi (Petit Beurre / fromage blanc / kiwi et pépites de chocolat pour la déco)

( 18 février, 2015 )

Mon dernier gâteau

Vous connaissez Joe le gâteau l’amitié ? Le principe est simple : quelqu’un vous donne un peu de pâte, que vous la travaillez pendant 10 jours (ajout de farine, de sucre ou lait, mélange, ou repos selon les jours). Vous obtenez alors une grosse pâte que vous divisez en 4. Un quart va vous servir de base pour faire un gâteau (en ajoutant des pommes, de l’amande, du chocolat ou ce que vous voulez d’autre) ; et vous mettez chacun des trois autres quarts dans des pots que vous distribuez à des amis. Chaque personne recevant un pot va à son tour nourrir son morceau de pâte et en redonner 3 pots à des amis. C’est une sorte de chaîne de l’amitié, un ancêtre des réseaux sociaux !

Il y a une quinzaine de jours, une collègue m’a donné un pot de pâte. Elle l’appelait « Gâteau des Carmélites aux pieds nus de Séville ». Mais le principe reste le même.

Ci dessous la recette qu’elle m’a fournie :

C’est une façon très ancienne d’élaborer un gâteau. Il était connu que la personne te faisant cadeau de la pâte mère te souhaitait chance et santé.

Il faut 10 jours pour élaborer ce gâteau, sans utiliser d’appareil électrique (mixeur, frigo…). La tradition dit que la pâte doit être offerte, et qu’il faut commencer l’élaboration du gâteau le jeudi pour qu’il soit prêt le samedi de la semaine suivante.

Jeudi : Mettre le mélange dans un grand saladier. Ajouter 1 verre de farine et 1 verre de sucre. Couvrir. Ne pas mélanger.

Vendredi : Mélanger.

Samedi : Laisser reposer.

Dimanche : Laisser reposer.

Lundi : Ajouter 1 verre de farine, 1 verre de sucre et 1 verre de lait. Ne pas mélanger.

Mardi: Mélanger.

Mercredi : Laisser reposer.

Jeudi : Laisser reposer.

Vendredi : Laisser reposer.

Samedi : A partir de cette pâte mère, mettre de côté 3 verres que l’on offre à 3 personnes  à qui on souhaite chance et santé.

 

A ce qu’il reste de pâte, ajouter :

2 verres de farine, 1 verre de sucre, 1 verre d’huile, 1 verre de lait, 1 verre de noix, noisettes ou amandes pilées, 1 verre de raisins secs, 1 sachet de levure, 2 œufs, 1 pincée de sel, 1 pincée de cannelle, 1 pincée de vanille, 1 pomme coupée en morceaux, 1 zeste d’orange, ou tout ce qu’il vous fera envie.

Bien mélanger et mettre au four à 180° pendant 40-45mn.

Attention, cela donne un gros gâteau qui lève un peu : prévoir un moule conséquent.

Personnellement, j’ai ajouté des bouts de pommes, de la poudre d’amande et un peu de cannelle.

Je n’ai pas mis la levure en me disant que la pâte qu’on m’avait donnée était déjà un peu du levain; du coup, mon gâteau était un peu trop compact (voir photo). Un demi sachet de levure doit être suffisant je pense pour qu’il soit plus aéré.

De plus, je n’avais pas fait cuire mes pommes. Je pense que cela aurait mieux et aurait permis d’obtenir un gâteau plus moelleux.

Avec des poires (ou des pommes fondantes) et des pépites de chocolat, c’est fabuleux !

Tranche du gâteau des Carmélites

( 15 février, 2015 )

Flan à la courgette

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette photo date d’il y a trois ans environ. Une tentative de flan à la courgette, sans recette, juste au feeling. Tout simplement des lamelles de courgettes recouvertes d’une omelette allongée avec un peu de lait et de crème. Le tout gratiné au gruyère râpé.

Par contre, je ne sais plus si cette fois-ci j’avais fait pré-cuire les courgettes. Maintenant, je fais quasiment toujours pré-cuire mes légumes à l’eau avant de les intégrer à une recette.

( 15 février, 2015 )

Présentation

Bonjour à tous !

Voilà quelques temps déjà que j’ai envie d’avoir un blog. Mais je ne savais pas trop quoi y mettre, si ça intéresserait des gens, et je me disais que ça devait être compliqué de créer un blog.

Aujourd’hui je me lance ! J’aime cuisiner, faire des plats en suivant plus ou moins les recettes, regarder ce que j’ai dans le frigo si cela m’inspire, tenter de reproduire quelque chose que j’aurais goûté… Bien sûr, je ne suis pas une grande pro, mes tentatives ne sont pas toujours des succès, mais c’est en essayant qu’on devient meilleur ;) Et tant que je prends du plaisir, c’est l’essentiel ! Alors je me suis dit « pourquoi ne pas créer un blog pour partager quelques idées ? »

Quant à la création d’un blog, rien de compliqué en fait ! La recette : taper « créer son blog » sur Google, prendre un lien au hasard, entrer quelques infos, valider le mail d’inscription, et ça y est, c’est fini ! Rapide, gratuit : impec ! Ne reste plus qu’à écrire des articles…

Je ne sais pas trop comment personnaliser mon blog, le rendre intéressant… Alors je vais tenter, et on verra bien ce que ça donnera !

Alors, voilà, bonjour je m’appelle Sophie, et je suis ravie que vous soyez là à me lire !

|